Pochette XXL Izzie Knits
I Sew

Mes débuts en couture : la pochette XXL

Aujourd’hui, j’aimerais te parler de couture. J’ai mis beaucoup de temps à me mettre à cette nouvelle activité mais cette fois ci c’est bon, j’ai cédé et pour de bon.
Le fait d’avoir une machine à coudre qui fonctionne aide quand même grandement à sauter le pas. Quelques projets basiques plus tard, je suis officiellement devenue accro à la couture ! Je comprends mieux pourquoi autant de blogueuses tricot s’y sont mises avant moi…
La couture, c’est simple mais surtout rapide. Il ne suffit que de quelques heures pour faire un projet ! Moi qui peut mettre des mois, voir des années (hum hum) pour terminer un projet tricot, autant te dire que ça me change la vie !!

Apprendre la couture

Je ne vais pas te mentir, il faut quand même apprendre quelques bases avant d’arriver à faire une jolie création avec de jolies finitions.
Je m’aide beaucoup de chaine de youtubeuses comme Elsa Couture, Couture Débutant et bien d’autres encore pour leur bonne humeur et leurs supers conseils !
Mais j’ai aussi la chance, depuis septembre, de pouvoir suivre des cours de couture avec la mairie de ma ville. Ça m’oblige à faire pas mal d’exercices que je ne ferais probablement pas toute seule à la maison comme :
coudre droit, en arrondi, faire des angles, faire une pose de biais, des jolies poches, poser une fermeture à glissière…
Bref, tout ça pour te dire qu’entre les inspirations blog, vlog et mes cours, j’ai eut envie de réaliser mon premier vrai projet, celui que j’avais en tête depuis un moment :

Ma pochette XXL - couture

Ma pochette XXL

J’ai cherché pas mal de patron gratuit de sac à projet sur les blogs mais je ne trouvais pas Le projet qui me plaisait, tu sais le coup de coeur qui te donne envie de le coudre. Du coup, je me suis dit qu’après tout, je n’avais qu’à faire mon propre patron !

J’avais besoin d’une pochette assez grande pour y glisser mon matériel de couture, ma pochette de format A4 contenant mes patrons décalqués, des poches intérieures afin d’y glisser mes ciseaux de coutures, des stylos, mon carnet de couture / tricot au format A3, un magazine, mes accessoires voir même des coupons de tissus. Oui je sais, ça fait beaucoup de chose au final !

Au final, ce projet m’aura pris une bonne après midi pour faire le patron, la coupe du tissus, préparer tous les éléments et la couture finale
Je suis contente car j’ai pu mettre à profit pas mal d’exercice de mes cours de couture avec entre autre la pose de poches intérieures et la fermeture éclair.

Le matériel

J’ai utilisé pour ce projet :

  • Du coton à motif géométrique pour l’extérieur acheté chez Tissus Reine. ( J’adore ce motif, pas vous ?)
  • Du lin pour la doublure acheté il y a de nombreuses années chez Les Coupons de Saint Pierre.
  • Une fermeture éclair.
  • Du fil de la même couleur que le tissus.
  • Et évidement, du papier de soie pour le patron !

Pour conclure..

Au final, La pochette mesure 34 cm de large à la base, 27 cm de haut et 15 cm de profondeur.

Si c’était à refaire, je rajouterais du thermocollant sur le tissus extérieur pour rigidifier la pochette car je la trouve un peu trop molle. Je m’étais posée la question d’aller racheter du thermocollant et j’avoue, j’ai eut la flemme de me déplacer jusqu’au marché Saint Pierre…
Ceci dit, la prochaine fois, je prévoirais aussi des sangles pour la transporter plus facilement !
Après c’est mon tout premier projet de couture fait de A à Z toute seule, alors je vais être indulgente avec moi même. J’ai vraiment aimé penser et créer ce projet et je me suis beaucoup amusée à le faire. Je sens que c’est le premier d’une longue série !

Couture - pochette XXL vue intérieur ©izzieknits

Comme tu peux le voir, j’ai pu y rassembler toutes mes affaires de couture au même endroit. La boite que l’on voit me permet de ranger mes fils, mes épingles, mon biais et d’autres petits accessoires. C’est très pratique lorsque l’on doit se déplacer pour se rendre à ses cours de couture ! Et comme ça, je ne passe pas non plus mon temps à chercher mes différentes trousses et boites à la maison…

Bref, tu l’auras compris, je suis super heureuse de ce projet !

Prochain défi couture : coudre ma toute première jupe en flanelle de laine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 10 =